Victoire propre de la SM4 face à l’ASPTT

AVB-4-volley-annecy-2019-lafelt-bd-signature-18

Mettez-vous à notre place : Coupe de France mis à part, ca fait 3 matchs d’affilé que les Brazil rentre broucouille comme on dit dans le bouchonnois avant d’affronter l’ASPTT1.

Pas aidé par le recul disponible en service, les fautes de services conjuguées à une chauffe axée sur les  »comment ca va toi?  » et autres  »t’as pas une idée pour la saint valentin  » laisse présager la continuité de résultat.
Pourtant, l’ASPPT a su se rendre hommage en bâclant la réception des ballons envoyés dans leur zones, rendant leur développement du jeu hasardeux.
1er set remporté en championnat en 2020 par les Brazil, 25-23

Même équipe, même terrain , même set accroché
22 partout, le stade est en apnée et la partie peut basculer d’un moment à l’autre lors de ce rallye où la balle traverse 17 fois le filet
Mais si tous les héros ne portent pas de cape, certains d’entre eux portent des Man Buns.
C’est à ce moment là que Rémi pose sa plus belle extension et saute sur le ballon que le passeur veux passer en 2ème main en mode  »on n’sait jamais ». Et il a bien fait d’écouter Leslie et Magic System en restant dans le thème.
2eme set adjugé, vendu 25-22.

Moitié de l’effectif passé en revue pour apporter du sang frais….. non en fait c’est pour faire jouer le banc.

Et c’est mené de 2 point à 4-6 que le passeur des Brazil va réussir un geste technique dont peu de joueurs professionnels peuvent se vanter : Saut vertical / double contact main gauche main droite du ballon qui retombe sur le pied du joueur. Dans le jargon on appelle ca une  »saucisse sauvée », ce qui n’était pas inclus à la palette arbitrale du jour.
Le match n’en reste pas moins serré à 23 partout.
C’est l’heure de l’impact coaching de l’ASPTT : changement de passeur pour bonifier la balle de service de l’ASPTT.
Service tendu, balle réceptionné, fixe contré. Le ballon est défendu par les Brazil, renvoi en manchette tranquille fond de terrain poste 1…. qui fait point : l’entrée nouveau passeur a bien déstabilisé le placement d’équipe
Service à suivre pour le gain du match… qui fait Ace! 25-23 : on vous l’avait dit, on touche le génie tactique 🙂.

Contrat rempli pour les Brazil qui repasse devant leur adversaire du jour, se retrouvant au classement juste derrière le top 4, dont l’un de leur membre, Sallanches, tentera de repartir broucouille mercredi prochain.